L’État du Sénégal a posé un acte fort pour booster le secteur des énergies renouvelables.

Exonération de la tva sur les équipements entrant dans la production d’Energies Renouvelables de source solaire, éolienne et biogaz

Toujours dans une logique de transition et pour faciliter l’accès à l’énergie et particulièrement à l’électricité, dans le milieu rural, le Gouvernement du Sénégal, par arrêté interministériel n° 010 158 du 28 mai 2020, a exonéré de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) une liste de vingt-deux (22) matériels entrant dans la production d’énergies renouvelables de source solaire, éolienne et biogaz.

L’arrêté a été signé par le Ministre des Finances et du Budget et le Ministre du Pétrole et des Energies.

Pour accompagner cette nouvelle mesure permet aux sénégalais d’accéder plus facilement aux services énergétiques propres, l’ANER sur instruction du Ministère du Pétrole et des Energies pilote des actions de communication en vue de la vulgarisation de cet arrêté avec l’appui d’un comité de travail composé de partenaires au développement tels que la GIZ, Power Africa, Ace-Taf, TBI, GOGLA mais également des acteurs privés avec la participation notamment du Conseil Patronat des Energies renouvelables du Sénégal (COPERES).

Un programme de renforcement de capacité au profit des agents de Douane, de la Direction du Commerce Intérieur, des Impôts, des acteurs privés et associations de consommateurs a déjà été déroulé.

Des actions de communication à l’endroit du grand public, des médias des usagers et potentiels usagers et des acteurs privés (distributeurs, installateurs, vendeurs, associations de consommation…) sont en cours pour sensibiliser  et informer les bénéficiaires.

Les derniers articles

Actualités

Sensibilisation sur les énergies renouvelables à Fatick: Une campagne inspirante dans les écoles de Gossas et les îles du Saloum.

Dans la semaine du 13 au 18 Mai 2024, une équipe de 𝐥’𝐀𝐠𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐍𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐄́𝐧𝐞𝐫𝐠𝐢𝐞𝐬 𝐑𝐞𝐧𝐨𝐮𝐯𝐞𝐥𝐚𝐛𝐥𝐞𝐬 (𝐀𝐍𝐄𝐑) 𝐚 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞𝐩𝐫𝐢𝐬 𝐮𝐧𝐞 𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐬𝐞𝐧𝐬𝐢𝐛𝐢𝐥𝐢𝐬𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧