Inauguration des chambres froides solaires de Mbour et Fass-Boye.

Inauguration des chambres froides solaires à MBOUR.

L’ANER (Agence Nationale pour les Energies Renouvelables) vient d’inaugurer en ce mois de mai 2022 une nouvelle chambre froide Cryosolar installée à Mbour au Sénégal. Cet événement a eu lieu en présence du représentant de la Ministre du Pétrole et des Energies, Mme Sophie Gladima, de M. Alioune Ndoye, Ministre de la Pêches et de l’Economie Maritime, et en collaboration avec la société française VALOREM, spécialisée dans les énergies renouvelables, dont la production et installation de solaire PV, centrales hydroélectriques et éoliennes, etc.

Le concept innovant Cryosolar, mis en service en juillet 2021 pour la production de froid et d’électricité à partir de l’énergie solaire, répond efficacement aux enjeux de stockage et de conservation auxquels sont confrontés les pêcheurs du littoral Sénégalais.

La solution garantit des basses températures fiables et continues 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans l’utilisation de générateurs ou de combustibles fossiles. C’est grâce au développement des « batteries froides », une technologie verte brevetée par VALOREM. Pour les bénéficiaires, c’est un atout considérable !

En plus de ses atouts environnementaux, la chambre froide permet de redynamiser le territoire tout en encourageant l’économie locale et le développement économique des zones rurales. A Mbour, le conteneur vieux de près d’un an est très apprécié des pêcheurs, qui l’utilisent pour stocker leurs prises quotidiennes. Ainsi, cette chambre froide permet de limiter le gaspillage et de prolonger la durée de conservation des aliments stockés grâce au respect de la chaîne du froid. C’est aussi devenu un endroit important pour les pêcheurs qui y font affaire avec les gros acheteurs, ce qui a stimulé l’emploi.

Preuve de son succès, deux conteneurs Cryosolar ont été installés au Sénégal : l’un à Mbour et l’autre à Fass-Boye, cofinancés par le FFEM (Fonds Français pour l’Environnement Mondial). Cette démarche s’inscrit dans l’ambition de l’ANER de participer activement à une transition énergétique durable et solidaire, au plus près du terrain et impliquant les populations et collectivités locales. C’est dans cette logique que l’agence mise sur l’innovation pour apporter aux pêcheurs des solutions pérennes tout en répondant aux problématiques contemporaines.

Aminata Gaye, cheffe d’exploitation du GIE et chargée de gestion témoigne : « Avant l’installation du Cryosolar, nous avions beaucoup de perte de marchandises car nous n’avions pas de solution économique de stockage à froid. Le coût de l’électricité était beaucoup trop important pour que nous puissions nous le permettre à long terme. Cette installation faite par l’ANER, fonctionnant à l’énergie solaire, nous a permis de faire des économies considérables sur les factures d’électricité. Mais elle a surtout décuplé la qualité de notre poisson grâce à une meilleure conservation du produit. L’installation rapide et facile de la chambre froide solaire nous a permis de rapidement voir les bienfaits dans notre commerce quotidien ».

L’ANER est fière de cette nouvelle réalisation, représentative de nos ambitions et engagements dans le développement socio-économique à travers les énergies renouvelables. L’agence agit pour une transition énergétique durable en associant populations et collectivités locales. Notre objectif est de développer des projets d’énergies renouvelables adaptés aux besoins des populations locales.

Les derniers articles

Actualités

Sensibilisation sur les énergies renouvelables à Fatick: Une campagne inspirante dans les écoles de Gossas et les îles du Saloum.

Dans la semaine du 13 au 18 Mai 2024, une équipe de 𝐥’𝐀𝐠𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐍𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐄́𝐧𝐞𝐫𝐠𝐢𝐞𝐬 𝐑𝐞𝐧𝐨𝐮𝐯𝐞𝐥𝐚𝐛𝐥𝐞𝐬 (𝐀𝐍𝐄𝐑) 𝐚 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞𝐩𝐫𝐢𝐬 𝐮𝐧𝐞 𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐬𝐞𝐧𝐬𝐢𝐛𝐢𝐥𝐢𝐬𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧