Atelier de partage des résultats sur les projets d’usages productifs et la finance verte au Sénégal.

L’Agence Nationale pour les Energies Renouvelables (ANER) a mis en place plusieurs projets pilotes d’usages productifs de l’énergie solaire sur l’ensemble du territoire sénégalais, avec l’appui financier et technique du Programme Énergies Durables P.E.D de la GIZ et d’autres partenaires au développement. Ces projets ont été réalisés grâce à la collaboration avec des collectivités territoriales, des GIEs, des ONGs et d’autres acteurs du secteur de l’énergie mais également grâce à  l’entreprenariat.

Dans ce cadre, la plateforme des acteurs d’usages productifs de l’énergie solaire du Sénégal (PAUPES) a été créée pour favoriser la concertation et le partage d’informations entre les partenaires et pour réfléchir à des stratégies à long terme pour l’électrification rurale, le financement des projets, la promotion de technologies et l’harmonisation des interventions. Depuis sa création en 2021, la PAUPES a organisé plusieurs activités qui ont permis d’élaborer un plan d’actions stratégique pour 2022/2023, et d’intégrer le Cadre de Concertation Hors Réseau en tant que sous-commission dédiée aux usages productifs.

Dans la continuité des activités de la PAUPES, l’ANER en collaboration avec le PED a organisé le mercredi 26 avril 2023 au Radisson Blu, un atelier de partage sur les résultats de projets pilotes d’usages productifs et la finance verte.. L’objectif de cet atelier était d’échanger sur la pertinence et les enjeux de mise à l’échelle de projets d’usages productifs au Sénégal, à partir de résultats d’expériences pilotes et des opportunités de finance verte.

Les participants ont été invités à présenter des expériences de projets pilotes, notamment le pompage communautaire pour la production de bananes Kouar (Sankagne) porté par l’ANER et le projet de mini centrales solaires de menuiserie métallique porté par l’ONG Grêt en Casamance. Ils ont également été informés des avancées et des premiers résultats de l’étude sur la capitalisation des projets d’usages productifs au Sénégal mis en œuvre par le PED en collaboration de plusieurs partenaires dont l’ANER, menée par le Cabinet Fichner et dont la finalité est d’identifier des technologies prometteuses à mettre à l’échelle.

Les acteurs ont également eu l’opportunité d’échanger sur des modèles de financements verts portés par La Banque Agricole et de mieux comprendre les mécanismes du Fonds Vert pour le Climat. Au final, cet atelier a permis aux participants d’avoir une connaissance des résultats des projets pilotes présentés ainsi que la pertinence et les enjeux de soutenir leur mise à l’échelle. Les connaissances et les synergies entre les acteurs du secteur ont également été renforcées.

Les activités de la PAUPES qui consistent à travailler activement pour promouvoir les énergies renouvelables et à encourager l’utilisation productive de l’énergie solaire dans le pays, contribuent à améliorer les conditions de vie des communautés locales, à renforcer l’autonomie énergétique et à protéger l’environnement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les derniers articles

Actualités

Sensibilisation sur les énergies renouvelables à Fatick: Une campagne inspirante dans les écoles de Gossas et les îles du Saloum.

Dans la semaine du 13 au 18 Mai 2024, une équipe de 𝐥’𝐀𝐠𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐍𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧𝐚𝐥𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝐄́𝐧𝐞𝐫𝐠𝐢𝐞𝐬 𝐑𝐞𝐧𝐨𝐮𝐯𝐞𝐥𝐚𝐛𝐥𝐞𝐬 (𝐀𝐍𝐄𝐑) 𝐚 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞𝐩𝐫𝐢𝐬 𝐮𝐧𝐞 𝐦𝐢𝐬𝐬𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐬𝐞𝐧𝐬𝐢𝐛𝐢𝐥𝐢𝐬𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧